C’est reparti ! Après une première édition qui a permis à plusieurs talents d’Afrique et des Caraïbes d’exprimer leur talent, le programme de Visas pour la Création de l’Institut Français est à nouveau ouvert depuis ce 1er juillet 2020.

Comment participer ?

Visas pour la Création est un programme de résidence d’artistes, conçu la mission de coopération culturelle Afrique et Caraïbes et exécuté à travers l’Institut Français. Organisé depuis 2019, il concerne les artistes et les commissaires résidant sur le continent africain et possédant déjà une expérience professionnelle. L’objectif du programme est de fournir aux candidats sélectionnés, la possibilité de développer leurs projets de création ou de recherche grâce à un temps de résidence de deux mois dans une structure professionnelle en France métropolitaine ou dans les DOM-TOM.

Les domaines concernés sont l’architecture, les arts visuels, les arts numériques, la danse, les arts de la rue et de la marionnette, les métiers d’art, la mode, la musique, la photographie, le design et le théâtre. Pour être retenu, les candidats doivent obtenir l’aval d’une structure partenaire de l’Institut Français disposée à assurer l’accompagnement technique et artistique et à s’occuper de l’hébergement. À cet effet, l’Institut Français propose une liste de structures partenaires parmi lesquelles figurent la Brèche Cherbourg, la Chartreuse, Les Inachevés, le Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine, l’Echangeur CDCN ou encore la Maison des Ecritures. Le postulant doit faire le choix de sa structure en tenant compte de la nature de son projet de résidence.

Dépôt des dossiers jusqu’au 31 juillet 2020

L’appel à candidatures pour cette deuxième édition des Visas pour la Création a été lancé ce 1er juillet. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 juillet 2020 et les résidences doivent démarrer dès le dernier trimestre de l’année.

Le dossier à fournir doit comporter :

  • un formulaire à remplir
  • un dossier de présentation spécifique à la résidence choisie
  • un Curriculum Vitae
  • une attestation sur l’honneur
  • une lettre d’invitation ou d’engagement de la résidence d’accueil.

À l’issue des travaux de la commission, la liste des lauréats sera publiée sur le site de l’Institut Français et les artistes retenus seront informés par e-mail. Ils bénéficieront d’un séjour en résidence de 2 mois en France métropolitaine ou dans les DOM-TOM, avec une allocation de séjour mensuelle de 1000 €. Le billet d’avion aller-retour est pris en charge et une assurance rapatriement couvre les éventuels retours en urgence.

Cependant, compte tenu de la situation sanitaire actuelle et des restrictions de voyage liées à la pandémie du coronavirus, l’Institut Français invite les postulants à vérifier les conditions de voyage dans leur pays de résidence respectif avant de s’engager dans le processus.

A lire aussi :  « SoundOut » une exposition d’art pour découvrir la diversité créative ghanéenne dans la ville lumière

Si cet article vous a plu
Pensez à le partager et mettre un like
sur les réseaux sociaux.
Partagez l'article

ON ART est un média 100% indépendant,
financé par ses lectrices et lecteurs.

La meilleure façon de soutenir est
de devenir Tipeuse/Tipeur !

Devenir Tipeuse/Tipeur