Amoako Boafo présente « Soul of Black Folks » au Museum of the African Diaspora de San Fransisco du 20 octobre 2021 au 27 février 2022.

L’exposition « Soul of Black Folks » est une enquête qui présente plus de 20 œuvres de l’artiste réalisées entre 2018-2021 en tenant compte de ses techniques changeantes lors de la création afin de pouvoir reflété la substance de la figure noire.

Dans son exposition « Soul of Black Folks », Amoako Boafo aborde les facteurs de l’influence du COVID-19, l’opposition constante à la maltraitance fondamentale et la marchandisation des corps noirs dans les médias. Il soulève les questions qui concernent les individus noirs, tout en demandant le besoin de trouver un répit aux maux de la société ?
En outre, il use de son œuvre pour nous émouvoir et nous montrer la vie et l’humanité des Noirs ?

6178d3eea19f8bf9954fbe40_Boafo_WhiteonWhite_PhotoRobertWedemeyer L’artiste Ghanéen Amoako Boafo présente « Soul of Black Folks » au Museum of the African Diaspora de San Fransisco au états-unis
© Amoako Boafo
6178d3ee78878c6f4c6f2f80_Boafo_Reflection1_PhotoRobertWedemeyer L’artiste Ghanéen Amoako Boafo présente « Soul of Black Folks » au Museum of the African Diaspora de San Fransisco au états-unis
© Amoako Boafo

Amoako Boafo réalise des toiles qui mettent l’accent sur la subjectivité noire, le plaisir noir et le regard noir. Grâce à un coup de pinceau étonnamment déterminé et à des traits peints au doigt habilement exécutés, ses empreintes créent une riche division visuelle qui exerce une pression suggestive entre les zones. Cette tension spatiale donne lieu à des investigations à la fois internes et externes des sujets de l’artiste et à la démonstration de la peinture des figures noires elles-mêmes.

« Soul of Black Folks », provenant du texte original du chercheur en sciences sociales et panafricaniste W.E.B. du Bois est à l’origine du titre de l’exposition.  Une sorte d’hommage et d’exploration qui évoque ce sentiment qu’ont les individus noirs de se regarder continuellement à travers les yeux des autres.

Par « Soul of Black Folks », le deuxième artiste africain le plus coté voudrait par cette exposition nous questionner sur ce besoin de s’organiser dans le développement de notre histoire, de notre style et de notre culture. Il fait une quête qui entraîne la mise en œuvre d’une connaissance noire élevée qui est en contradiction avec le discours sanctionné par l’Occident ?

Il cherche par cette exposition une mise en valeur du regard des observateurs qui abordent tous les stades de la vie des Noirs. Une sorte de force des œuvres qui réside dans sa correspondance avec une rencontre commune entre la diaspora noire et toute personne qui se sent en marge de la société.

L’exposition « Soul of Black Folks » est ouverte jusqu’au 27 février 2021 au Museum of the African Diaspora de San Fransisco

A lire aussi :  « Memoria – récits d’une autre Histoire », au Musée des cultures contemporaines Adama Toungara pour questionner notre vision de sujets spécifiques

Si cet article vous a plu
Pensez à le partager et mettre un like
sur les réseaux sociaux.
Partagez l'article

ON ART est un média 100% indépendant,
financé par ses lectrices et lecteurs.

La meilleure façon de soutenir est
de devenir Tipeuse/Tipeur !

Devenir Tipeuse/Tipeur