Pour la première fois, est accueilli jusqu’au 31 août 2021, une exposition exclusivement afro-féminine à la galerie londonienne HOFA à travers « Mother of Mankind ». Cette exposition présente l’art de 16 femmes noires qui donnent à voir un projet bien particulier qui met en exergue la vision singulière. Chacune des artistes apporte une impression tout en exposant une expérience individuelle et un compte-rendu visuel sur les questions de l’idée de genre, de sexualité, d’identité, de famille ou de beauté.

Elles offrent à travers l’exposition « Mother of Mankind » différentes significations de l’individu de couleur en tenant compte d’une autre méthodologie et d’un engagement imaginatif envers l’art contemporain. Une démarche pour elles d’offrir une invitation imaginative aux visiteurs entre authenticité et réflexion, structure et surface, force et faiblesse tout en tenant compte d’autre espace et rôle.

dsc03646-1024x683 La Galerie londonienne HOFA présente « Mother of Mankind », une exposition afro-féminine qui donnent à voir les talents provenant des quatre coins du globe
« Mother of Mankind » Installation views

S’éloignant de l’échange d’une féminité régularisante, Mother of Mankind met l’accent sur la perspicacité particulière des Noirs, en présentant des artistes dont le développement de la féminité est conceptualisé dans son application aux femmes d’Afrique et de sa diaspora. Originaires de pays allant du Nigeria, du Ghana et de l’Afrique du Sud au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et à la France, ces artistes rejettent et repensent délibérément les normes habituelles d’excellence, de discernement et de représentation, reprenant le contrôle de leurs histoires et mettant en avant la connaissance et le caractère des femmes noires. Des artistes provenant des quatre coins du globe telles que Jamilla Okubo, Emma Prempeh, Ekene Maduka, Adebunmi Gbadebo, Ayobola Kekere-Ekun, Mookho Ntho, Cece Phillips, Alexandria Couch, Sola Olulode, Marcellina Akpojotor, Muofhe Manavhela, Cinthia Sifa Mulanga, Damilola Onosowbo Marcus, Tobi Chinaza Agbor, Alexandra Falade, Sophia Oshodin, Bria Fernandes, Dimakatso Mathopa, sous la direction de la curatrice Adora Mba de la galerie ADA Contemporary à Accra.

A lire aussi :  L’exposition « REVUE NOIRE, une histoire d'arts africains contemporains » au musée des Abattoirs à Toulouse

Si cet article vous a plu
Pensez à le partager et mettre un like
sur les réseaux sociaux.
Partagez l'article

ON ART est un média 100% indépendant,
financé par ses lectrices et lecteurs.

La meilleure façon de soutenir est
de devenir Tipeuse/Tipeur !

Devenir Tipeuse/Tipeur