Ouvert jusqu’au 04 juillet 2022 à la galerie parisienne de Mariane Ibrahim, « Inside Out » est la première exposition de l’artiste Amoako Boafo en Europe.

Dans cette exposition, chaque représentation est le site d’un esprit créatif délicat, Amoako Boafo cherche à revigorer son monde intérieur en peignant des personnages visuels qui interprètent ses objectifs les plus importants de jeu, de récréation, de calme, et essentiellement l’option d’être-exister comme on se voit où souhaite se voir.

Ses mains sont son merveilleux instrument, car il ressent réellement chaque création artistique au moment où il la réalise. Un cycle tactile profond l’interface personnellement avec son matériau. Chaque peinture est touchée par Amoako Boafo et, de cette manière, entre en contact avec lui. 

« Inside Out » suit la pandémie mondiale qui nous demande de nous tourner vers l’intérieur et nous donne un nouveau sens. Comment chacun d’entre nous déciderait-il de se connecter de manière distincte avec le monde en général et quelles minutes avons-nous sous-estimé avec notre environnement général ? 

La peinture et le tennis sont deux endroits où Amoako Boafo va pour calmer son cerveau.

Capture-décran-2022-05-13-à-12.12.19-copie Amoako Boafo en solo show avec « Inside Out » à la galerie Mariane Ibrahim de Paris
« AMOAKO BOAFO – INSIDE OUT » 28 APRIL – 4 JUNE 2022 Gallery Mariane Ibrahim

« Inside Out » est un terme complexe et polysémique qui traduit le mieux le fait d’être totalement renouvelé, d’avoir une connaissance intime de quelque chose ou de jouer sur le court.

Chacune de ces transcriptions exige un autre point, une autre approche ou une autre façon de voir. Cela implique de sauter à l’intérieur et de déplacer le regard de l’observateur ou, en raison du tennis, d’écraser l’adversaire. Que tente d’être ou de faire l’artiste de l’arrière vers l’avant ?

Capture-décran-2022-05-13-à-12.12.49-copie Amoako Boafo en solo show avec « Inside Out » à la galerie Mariane Ibrahim de Paris
« AMOAKO BOAFO – INSIDE OUT » 28 APRIL – 4 JUNE 2022 Gallery Mariane Ibrahim

La représentation du corps est un exutoire de l’esprit pour l’artiste ghanéen, le développement par lequel il ressent et loue ses sentiments tandis qu’il fait de la matière une phase pour les individus les plus intrigants, les compagnons, et même les étrangers qui croisent son regard. Ce sont des images de la force et du secret qui doit encore être exploré. La manière dont nous vivons ce qui nous dépasse est le reflet de ce que nous portons en nous.

Loin d’être seulement illustratif et de refléter davantage les sujets et leur vie intérieure, Amoako Boafo s’associe à l’artiste Aja Monet pour accompagner chacune des œuvres par des poèmes personnalisés.

A lire aussi :  « Peintures » l’artiste sud-africain Andrew Ntshabele présente ses créations artistiques à Loo & Lou Gallery de Paris

Si cet article vous a plu
Pensez à le partager et mettre un like
sur les réseaux sociaux.
Partagez l'article

ON ART est un média 100% indépendant,
financé par ses lectrices et lecteurs.

La meilleure façon de soutenir est
de devenir Tipeuse/Tipeur !

Devenir Tipeuse/Tipeur