La Museum Week, Semaine des musées en Français, est une semaine internationale dédiée chaque année au monde de la culture. Pendant 7 jours, les institutions culturelles du monde partagent leurs collections et leurs secrets sur les réseaux sociaux autour de 7 hashtags, soit un hashtag par jour.

Image Museum Week 2020
Œuvre de Carole Jury, image de la Museum week 2020

L’initiative a été prise en 2014, par 12 grands musées français qui souhaitaient élargir leur audience. Depuis, c’est devenu un rendez-vous annuel quasiment incontournable pour tous les acteurs du monde culturel. La Museum Week revient cette année, du 11 au 17 mai, dans le contexte très particulier de la crise liée au Coronavirus.

Une progression rapide au fil des années

À son lancement en 2014, la MuseumWeek avait réuni environ 700 institutions européennes œuvrant dans le domaine de la culture. C’était déjà un succès phénoménal à l’époque, mais les années qui ont suivi ont été encore plus intéressantes. En 2015, l’événement est devenu le programme culturel le plus suivi sur Twitter. Dès 2017, de nouvelles plateformes sociales telles que Instagram, Snapchat, Weibo, WKontakte, etc. ont également été prises en compte. Cette quatrième édition a connu la participation de 75 pays.

En 2018, des participants de 120 pays ont été enregistrés avec un total de 5000 établissements participants sur les thématiques de la société et de la tolérance. L’édition de 2019 a connu encore un plus grand écho, car elle a mis un accent sur l’importance des femmes dans la culture. Sous le hashtag #WomenInCulture, elle a mis en avant la place du talent féminin dans la société d’hier, d’aujourd’hui et de demain. En plus des publications sur les réseaux sociaux avec les différents hashtags, cette édition a été marquée par plusieurs événements dans de grandes capitales, comme New York et Paris.

Une édition 2020 assez particulière

L’édition 2020 de la Museum Week se déroule dans un contexte marqué par le Coronavirus où tous les musées fermés essaient de rendre leurs collections accessibles via Internet. Les organisateurs ont décidé de maintenir la date initialement retenue pour cette année et d’opérer quelques changements afin de coller à l’actualité.

La Museum Week 2020 se déroulera donc sous le thème « Être ensemble (togetherness) » pour contribuer à l’effort commun afin de stopper la crise sanitaire. Pendant une semaine, les musées et les différentes institutions du secteur de l’art publieront diverses œuvres sur leurs pages sociales en suivant le programme ci-après :

  • #heroesMW, lundi 11 mai : rendre hommage aux héros qui sont en première ligne contre la Covid-19 et d’autres qui ont marqué leur époque ;
  • #CultureInQuarantineMW, mardi 12 mai : les musées présenteront leurs meilleures actions au cours de la période de confinement et demanderont aux publics de publier des contenus culturels depuis chez eux;
  • #togetherMW, mercredi 13 mai : ce jour est dédié au thème de cette année. Les œuvres publiées tourneront autour des notions de globalité, de groupe et d’harmonie ;
  • #MuseumMomentsMW, jeudi 14 mai : les musées feront un retour en images sur les plus beaux événements de l’année 2019 ;
  • #climateWM, vendredi 15 mai : une invitation à une réflexion autour des questions liées au changement climatique à travers la mise en avant de contenus culturels, artistiques et scientifiques ;
  • #technologyMW, samedi 16 mai : un accent particulier sera mis sur les apports de la technologie dans le monde de la culture et les efforts déployés pour rendre les musées accessibles en cette période de confinement ;
  • #dreamsMW, le dimanche 17 mai pour clôturer la Museum Week 2020 sous une note d’espoir et de rêve autour d’un monde meilleur.

La Museum Week 2020 se déroule avec le soutien de plusieurs partenaires tels que l’UNESCO, MT Art Agency, TalkWalker et Buffer.

Museum Week 2020 : l’Afrique également au rendez-vous

L’Afrique n’est pas en marge de la Museum Week 2020. Plusieurs institutions culturelles participent à l’événement sur le continent.
La fondation Zinsou du Bénin, classée 1er dans le top 10 des influenceurs africains à l’issue de l’édition de 2019, fait découvrir au public, via ses pages sociales, de nombreuses œuvres de sa collection, ainsi que les coulisses du musée de Ouidah.

Pendant la première journée, les œuvres de Jürgen SCHADEBERG, le photographe qui a suivi Nelson Mandela pendant plus de 60 ans, ont été mis en avant. La fondation a également publié des œuvres portant sur deux boxeurs noirs, Mohamed Ali et Jack Johnson, réalisées respectivement par Cheri Samba et Bruce Clarke.

https://www.instagram.com/p/CAC45NPJzeS/?utm_source=ig_web_copy_link

Le projet AGBARA WOMEN de l’artiste béninois Ishola Akpo qui met en lumière les reines volontairement oubliées dans l’histoire de l’Afrique est également publié sur les pages sociales de la fondation. On peut également y (re)découvrir voir l’une des œuvres emblématiques de Cyprien Tokoudagba, représentant des amazones du Dahomey, cette armée composée de femmes guerrières qui défendait le royaume autrefois. L’une des pièces du projet AGBARA WOMEN représente également ces femmes à travers un collage de plusieurs archives du royaume.

Vous pouvez suivre la fondation Zinsou :
Sur Facebook
Sur Twitter

Pour voir toutes les publications dans le cadre de la Museum Week 2020, utilisez les hashtags suivants : #MuseumWeek, #MuseumWeek2020, #MuseumWeekFrance, #MuseumsForCulture, #MuseumsFromHome, #StayHome, #ShareCulture


Partagez l'article
Partagez l'article