Covid-19 oblige, les organisateurs du Festival Cinémas d’Afrique-Lausanne avaient été contraints d’annuler l’édition de cette année, prévue initialement pour se tenir du 20 au 23 août. Cependant, avec le recul de la pandémie en Europe et grâce au concours de plusieurs acteurs culturels et associations, une édition spéciale a finalement été organisée. Elle a démarré ce 9 juillet.

La riposte contre la Covid-19 et en faveur du cinéma africain

Depuis une quinzaine d’années, le Festival Cinémas d’Afrique-Lausanne œuvre pour la promotion du 7e art africain en Suisse et dans le reste de l’Europe. Pendant quelques jours chaque année, le pays abrite des projections de films réalisés en Afrique, mais aussi des débats, des ateliers, des concerts et des expos photo qui mettent en avant les productions du continent.  

Cette édition spéciale été 2020 s’inscrit toujours dans cette vision globale. Elle porte par ailleurs le sceau de la riposte contre le coronavirus et ses effets dévastateurs sur l’art en général, et le 7ème art en particulier. Ainsi, durant toute sa durée, plusieurs films produits en Afrique seront diffusés en plein air ou dans les salles de Lausanne, mais également à La Tour-de-Peilz et à Pully. Pendant certaines séances, les réalisateurs et les acteurs interviendront en duplex depuis leur pays de résidence.

Festival Cinémas d’Afrique-Lausanne 2020 : le programme

Les activités ont démarré le jeudi 9 juillet à 20h au Cinéma CityClub à Pully avec la projection de la fiction Un Fils, du cinéaste tunisien Mehdi M.Barsaoui. Le film raconte l’histoire d’une petite famille dont la vie bascule brusquement durant l’été 2011 après une embuscade dans le sud de la Tunisie, à la frontière avec la Libye. Le réalisateur était en duplex depuis la Tunisie.

Bande -annonce film Exterior Night de Ahmad Abdalla El Sayed
Festival Cinémas d’Afrique-Lausanne, Edition Spéciale 2020

Le 17 juillet à 18h, la première partie du film Exterior Night, réalisé par Ahmad Abdalla El Sayed dans le cadre de la riposte contre le coronavirus, sera projetée dans la salle Paderewski du Casino de Montbenon. Cette comédie à la fois dramatique, divertissante et révélatrice, est un voyage dans les rues du Caire. La deuxième partie sera projetée en plein air à 22h au Théâtre de verdure de Montbenon. Une soirée animée par DJ Chukks suivra la projection.

Le Théâtre de verdure de Montbenon accueillera aussi, le 14 août à 22h, la diffusion d’une sélection de de courts métrages réalisés en Algérie, au Ghana, en Afrique du Sud, en RDC et en Égypte sera projetée. Juste avant, à 20h, Annaba, la fusion méditerranéenne réalisée dans le cadre de la riposte, sera également projeté au même endroit.

Bande-annonce film Duga, Les Charognards/ Abdoulaye ye Dao et Hervé Eric Lengani
Festival Cinémas d’Afrique-Lausanne Edition Spéciale 2020

Le 21 août, l’Afrique de l’Ouest sera à l’honneur avec la projection de Duga, Les Charognards au cinéma de plein air de La-Tour-de-Peilz. Ce film d’Abdoulaye ye Dao et Hervé Eric Lengani est une satire sur l’effritement de la société burkinabè avec une belle pointe d’humour.

L’édition spéciale du Festival Cinémas d’Afrique-Lausanne sera clôturée le jeudi 3 septembre à 20h avec la diffusion de 143 Sahara Street, de l’algérien Hassan Ferhani au Cinéma CityClub de Pully.


Partagez l'article
Partagez l'article