Après une édition inaugurale couronnée de succès, la Biennale Internationale du Congo revient en 2021 pour une deuxième édition déjà en pleine préparation. Les artistes africains et internationaux qui souhaiteraient faire partie de cette aventure sont invités à envoyer leur dossier de candidature complet avant le 28 février 2021.

Une édition inaugurale magistrale

Projet porté par Kin’Art Studio et son fondateur Vitshois Mwilambwe Bondo, la Biennale Young Congo s’est déroulée du 20 octobre au 21 novembre 2019 à Kinshasa. Transition, le thème de cette première édition avait présenté une quarantaine d’artistes et plus d’une centaine d’œuvres sur quatre sites différents. Les participants avaient été invités à réfléchir sur l’histoire générale de la RD Congo depuis 1885 à nos jours et à s’interroger sur sa position et ses relations avec le reste de la planète.

Le Groupe TEXAF, le Bureau de liaison de Pro Helvetia à Johannesburg, la COFED (Union Européenne) et l’institut Français de Kinshasa sont quelques-uns des nombreux partenaires qui ont accompagné cette édition qui a émerveillé par la qualité des œuvres présentées.

La Biennale Young Congo devient Congo Biennale en 2021

Pour sa deuxième édition, une nouvelle approche curatoriale a été adoptée avec une plus grande inclusion d’autres médias d’art contemporains et un plus fort échantillon représentatif de l’art contemporain. Le thème retenu est « Le souffle des ancêtres ». Il invite à célébrer les liens entre l’Afrique, ses diasporas et ses afrodescendants, leurs racines communes et la diversité des expressions culturelles et artistiques.

Un programme très riche

Si la Biennale Internationale du Congo se tiendra du 10 septembre au 24 octobre 2021, le programme autour de l’événement démarre dès mai 2021 avec une résidence de création et de production qui durera de 1 à 10 semaines à Kin’Art Studios.

Outre le programme de résidence d’artiste, des ateliers de formation sont prévus sur notamment l’entrepreneuriat culturel et créatif et sur le journalisme culturel et critique d’arts. Fin juillet, l’équipe d’organisation prévoit également le lancement de projets des espaces publics à Kinshasa dans le but d’engager les participants à travailler sur l’espace public de Kinshasa, à repenser l’espace social, commun et partagé.

Les modalités de participation artistique

Pour soumettre leur candidature, les artistes sont invités à fournir un dossier complet contenant :

  • Une lettre de motivation
  • Un formulaire de candidature (à télécharger ici) dûment rempli
  • Une biographie de 30 lignes maximum en français, anglais, portugais ou espagnol
  • Un curriculum vitae détaillé avec votre nom, email, téléphone, adresse
  • Une photo portrait récente en haute résolution
  • Une copie scannée du passeport en cours de validité au moins jusqu’au 3 mars 2022
  • Un texte bref sur votre travail ou projet, en lien avec le thème de cette deuxième édition
  • Un portfolio d’artiste
  • Des articles ou texte critique de commissaires, journalistes ou critiques d’art
  • Cinq images de vos œuvres à présenter au comité de sélection (max 300 dpi par image en format JPG)
  • Deux à trois vidéos de 1 à 5 minutes pour les artistes qui travaillent sur les images en mouvement ou d’autres formes d’expressions contemporaines comme la performance ou l’installation…
  • Un texte de présentation des œuvres et leur fiche technique (références des œuvres, titres, dimensions, poids, volumes, année de création, matériaux, valeur des œuvres et valeur d’assurance, adresses des lieux de provenance et de livraison des œuvres)

Les candidatures sont à envoyer par e-mail à l’adresse : yc.biennale@gmail.com au plus tard le 28 février 2021.
La liste des artistes sélectionnés sera publiée le 10 mars 2021.


Partagez l'article
Partagez l'article